Les ouvriers qui travaillent sur le projet immobilier de luxe du Wilson Plazza à Nice, l’ancien hôtel général des postes, ont trouvé caché une lettre d’amour datant de 1922. Elle était cachée dans une vieille boîte de biscuits, elle-même dissimulée dans le faux-plafond d’un vieil immeuble. Un appel vient d’être lancé sur Facebook pour percer le mystère de ces deux tourtereaux.

Nice : une lettre d’amour de 1922 retrouvée sur un chantier

Une découverte insolite qui permet de mettre en lumière ce nouveau bijou architectural situé dans le centre ville de Nice :

Ce sont 7 magnifiques villas de luxe avec jardins d’hiver privatifs sur le toit de l’Hôtel des Postes qui verront le jour en 2017. Bâtiment historique, l’Hôtel des Postes de Nice (construit en 1888) fut, il y a près de 130 ans, le plus important du pays. L’édifice offrira à ses prochains habitants une architecture moderne et des jardins d’hiver avec vue panoramique, le tout coiffé d’une verrière cristalline de 6 mètres de hauteur.

Le Maître d’Ouvrage a fait confiance à Spada Construction pour réaliser l’ensemble des délicats travaux de démolition et de gros œuvre de ce chantier de rénovation qui n’aura aucun impact sur le service de la Poste et des commerces situés au rez-de-chaussée de l’édifice.

Architecte : In Situ
Projet : Réhabilitation de logements et bureaux et surélévation de 2 niveaux
Maître d’Ouvrage : Wilson Development
Montant des travaux : 2M€
SHON : 1 800 m2

Crédit photos : Wilson Development / In Situ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s